Quels sont les meilleurs moyens pour protéger ses données personnelles ?

Par Thierry Veyre, concepteur de Cblue

Le RGPD (Règlement Général sur la protection des données) voté par la Commission Européenne entrera en vigueur en mai 2018. Il va renforcer les droits des personnes sur leur donnée, responsabiliser les acteurs du numérique pour leur traitement et crédibiliser la régulation de cet écosystème grâce un cadre juridique unifié. Il ne réglera pas d’un coup de baguette magique tous les problèmes et ne sera pas efficace pour lutter contre le cyber pirate. Appliquer des règles de bon sens reste la meilleure parade.

La première règle est une règle d’or : Éviter d’en dire trop sur vous !

Lorsque vous remplissez un formulaire pour souscrire à un service, vous devez donner le minimum d’information et même quelquefois mentir. Cela vous évitera d’être un jour d’être harcelé par des publicités ou d’être victime d’une campagne de dénigrement sur les réseaux sociaux, d’un cambriolage, d’un piratage de compte bancaire…

Les trois règles suivantes ont été présentées une multitude de fois mais peu de personne les respecte.

Vous devez impérativement mettre en place le MMS pour…

Mise à jour

Mettre régulièrement à jour le système d’exploitation de votre ordinateur, smartphone ou tablette, (Windows, OS X, iOS, Android, …), ainsi que votre navigateur Internet (IE, Firefox, Safari, …) et votre antivirus permet de réduire le risque contre les intrusions ou l’installation de virus pouvant altérer ou voler vos données. En complément, effacez régulièrement vos traces de navigations sur Internet (cookies, fichiers temporaires).

Mot de passe

Vos mots de passe doivent être complexes et à usage unique.

La plupart des gens utilisent des mots de passe simple comme « 123456 », « motdepasse » ou encore des termes puisés dans leur quotidien (nom, prénom, date de naissance, adresse, …). Ils reprennent souvent le même mot de passe pour se connecter aux dizaines de sites sur lesquels ils sont inscrits ! La probabilité́ que l’un de ces sites soit piraté est grande, mettant ainsi en danger TOUTES leurs données !

Sauvegarde.

Les antivirus ont des failles et ne protègent pas des interventions humaines. Vous devez donc sauvegarder régulièrement vos données personnelles sur plusieurs supports (clé USB, disque dur externe, …) non connectés en permanence à votre ordinateur. Vous pouvez aussi perdre ou vous faire voler votre ordinateur ou subir un sinistre comme un incendie. Le chiffrage de vos données les plus sensibles est aussi conseillé avec les outils préinstallés Bitlocker pour un PC (pour Windows 7 et 8 Pro et 10) et Filevault pour Apple.

Une publication sur LinkedIN, faite en septembre 2017 par un internaute, félicitait le service dépannage d’un opérateur de téléphonie pour lui avoir récupérer toutes ses données. Cet utilisateur n’avait pas de sauvegarde et considérait que la perte de ses données n’était pas un problème. Pourquoi alors payer un prestataire pour récupérer des données négligeables issues d’un ordinateur bon à mettre à la poubelle ?

La réponse est simple : vos données personnelles sont toujours importantes car elles ont une valeur sentimentale (photo de vacances), légale (document numérisé comme un acte de vente) mais surtout car elles sont très nombreuses et que vous les avez oubliés. Cela ne veut pas dire qu’elles sont inutiles. Vous devez les protéger en appliquant ces conseils.

Dropbox, OneDrive, Google Drive ou Amazon Cloud Drive sont des solutions pratiques pour avoir accès à ses données depuis un appareil connecté (ordinateur, smartphone, tablette, …). Fin 2014, des millions d’identifiants et mots de passe ont été volés sur Dropbox. La dernière règle s’impose naturellement : jamais de données sensibles ou confidentielles sur un service Cloud !